Courgettes Farsies

Une ville, la nuit. En triant les lentilles, trois soeurs se font des confidences : la première aimerait épouser le cuisinier du roi, la seconde son couturier, la troisième aime le roi. Elle a déjà dans le cœur les enfants qu’ils auront ensemble : l’un aura le soleil sur son front, l’autre la tête dans les étoiles, la lune brillera sur la poitrine de la dernière.

 

Il est parfois dangereux de rêver trop fort, déjà s’allument les convoitises, il est difficile d’être soi. Souvent les rêves se cachent, se déguisent. Les fausses nouvelles circulent plus vite que les vraies. L’amour dure paraît-il deux ans.

 

L’espoir se terre, il attend patiemment que le vent se calme, que coule l’eau des larmes, que la lumière du jour le réveille.

 

Dans le secret d’un jardin, trois beaux enfants mûrissent, se nourrissent d’amour tendre et de fruits frais, avant d’être à leur tour attrapés par un rêve trop grand – sauront-il faire mieux que leurs parents ?

 

Une harpe, un violoncelle, trois voix et trente doigts, pour raconter une histoire opulente, brute et merveilleuse, issue des Mille et Une Nuits. Secrets, jalousies, trahisons, fausses nouvelles et tout au fond, tenace, l’espérance.

 

Tout public dès 7 ans

Réalisation :

 

 

Claire Heuwekemeijer, conteuse

Julie Sicre, harpiste

Aude Pivôt, violoncelliste

Sophie Pasquet-Racine, mise en espace

  • w-facebook
  • youtube