ContaCordes & Cie

 

3 JOURS ENTRE LES AIRS ET LES MOTS
Pas Vu Pas Pris

Originaire de Strasbourg, le duo Pas Vu Pas Pris écume les parquets de bal depuis 2012 avec une musique énergique qui plonge ses racines dans les répertoires traditionnels d'Europe de l'Ouest. Le violon aux accents d'Irlande et de Scandinavie y est soutenu par la rythmique et les bourdons de la guitare. De ce mélange naît une musique populaire, festive, et dansante.

Tom Freudenreich

Musicien, compositeur et professeur de musique, c'est en autodidacte au cours de nombreuses rencontres avec les milieux des musiques et danses folks et traditionnelles qu’il a appris à jouer du violon, du banjo et de la mandoline. Il s’initie tout d’abord aux mélodies à danser des bals folks, aux airs bretons, alsaciens, poitevins et morvandiaux, puis se concentre davantage sur les répertoires irlandais, québécois et scandinaves. Tom fait partie de nombreux groupes tels que Wàldteïfel, A Spurious Tale, Pas vu pas pris ou encore la compagnie de théâtre Plus d’une voix.

 

Gilles Michaelidis (duo Rüegger-Michaelidis, Arcade Street) est issu d'une famille de musiciens. Bercé au son du jazz et du rock des années 60 et 70, il s'intéresse aux musiques traditionnelles et populaires depuis sa rencontre, à l'adolescence, avec la

musique irlandaise, qui ne l'a jamais quitté. Guitariste de formation, il s'initie à l'accordéon diatonique depuis 2013, avec

lequel il arpente les scènes de danses et musiques populaires d'Auvergne, du Poitou et du Centre-France. Depuis peu, il explore les musiques noise et électroniques au sein du groupe de musique expérimentale DTM.

 

Albane Mosser a grandi dans les milieux des danses et de la musique traditionnelle. Au fil des années, elle a découvert différents répertoires (danses d'Auvergne, du Berry, du Sud-ouest, de Suède, d'Angleterre, des États-Unis et du Québec). Ce qu’elle aime, c'est le lien qui existe entre la danse et son répertoire musical, sentir comment le corps est transporté par la musique dans la danse, mais aussi comment les sensations sont différentes si l'on danse en ronde, en chaîne ou en couple. Elle donne des cours réguliers de danse dans le cadre du Centre Sportif et Universitaire de Strasbourg.

Vincent Brunel mène une vie artistique très variée. Violoniste à l'orchestre symphonique de Bâle, il joue et enregistre également les compositeurs romantiques méconnus au sein du Trio Nuori. Passionné aussi par les musiques traditionnelles ainsi que par l'improvisation et le jazz, il explore ces différents styles notamment au sein du groupe de musique irlandaise Eyrinn's et s'initie par ailleurs à l'accordéon diatonique et au hardingfele (violon traditionnel norvégien).

L'ensemble Pas Vu Pas Pris jouera pour le bal le 25 juin dès 20h30. Initiation aux danses à 19h30.

Capture d’écran 2022-04-06 à 15.35.57.png