Encore un nouveau spectacle !

En ce début d’année tout blanc, une nouvelle artiste rejoint la Compagnie : Aude Pivôt, déjà rencontrée en mai 2015, quelque part entre terre et mer, sur le Conte de Janacek (et remplacée au pied levé par notre précieux, généreux et regretté Olivier Faller). Autour de son violoncelle, sur sa voix d’ange, souffle le vent des steppes du Kazakhstan, et se déroule une nouvelle histoire, la grande épopée de Sarsembaï, héros modeste et grand rêveur.